Plantes vivaces : achat et entretien

Sep 17, 2016

Les plantes vivaces sont, comme vous devez le savoir, ces plantes que nous avons durant des années dans le jardin. En effet, elles se plantent une fois et peuvent vivre durant plusieurs années offrant de belles floraisons au printemps, en été ou bien en automne en fonction de la variété choisie. Mais attention, les vivaces ne vivent pas aussi longtemps si vous ne prenez pas soin de leur donner les entretiens nécessaires pour assurer leur survie. Aussi, j’ai décidé aujourd’hui de vous parler justement de ces entretiens nécessaires pour qu’une vivace puisse vivre le plus longtemps possible dans votre jardin. En somme, ce n’est pas très difficile, il faut juste prendre le temps de s’en occuper. Selon moi, pour réussir à avoir de belles vivaces, il faut commencer à faire bien attention dès l’achat de vos plantes ! Comment réussir cet achat dans ce cas ?

conseils-plante

Un exemple de petite plante vivace

Vous devez commencer par choisir la variété qui vous intéresse

               Il existe de nombreuses variétés de vivace, aussi avant de faire un choix chez une pépiniériste, je vous recommande de choisir la ou les variétés qui vous intéressent. D’une manière générale, il y a donc les vivaces de printemps, celles qui fleurissent durant le printemps.

               Il y a ensuite les vivaces d’été, celles qui donnent une floraison en été donc et enfin les vivaces d’automne, celles qui donnent des fleurs en automne. Pour les vivaces de printemps, on peut ainsi citer le muguet, la pivoine, le lupin, le pavot et bien d’autres encore.

               Pour les vivaces d’été, on peut ainsi citer la marguerite, l’œillet, le campanule, la rose trémière et bien d’autres encore. En ce qui concerne les vivaces d’automne, il n’y en a pas beaucoup, mais on peut quand même citer le sédum ou encore l’aster d’automne.

               Quitte à choisir, moi je vous conseille les vivaces de printemps ou les vivaces d’été. C’est mieux de les voir fleurir et s’épanouir au printemps, c’est une saison douce et sans beaucoup trop de vent aussi les grandes variétés se sentent mieux. De plus, vous avez plus de choix en matière de vivaces de printemps. Il faut donc savoir en profiter.

Acheter en direct, c’est mieux

               Acheter des plantes en ligne est devenue chose courante de nos jours. En effet, de plus en plus de jardineries en ligne voient le jour et proposent de nombreuses plantes, pouvant être expédiées à domicile sans souci. Pourtant, ce n’est pas une bonne idée d’acheter les plantes comme ça.

               En effet, le mieux est de pouvoir examiner les racines, et donc d’acheter en direct. Normalement, les vivaces sont toujours vendues en godets, aussi sur place vous pouvez voir les racines en dépotant celle-ci. Cela ne peut se faire si vous achetez en ligne.

               Par contre, si c’est un pépiniériste que vous connaissez depuis longtemps qui propose de vous envoyer les plants en livraison à domicile sans que vous n’ayez à vous déplacer, je pense donc que c’est une idée, mais attention, la personne doit être de confiance.

               Si jamais vous n’avez vraiment autres alternative que de faire des achats en ligne, ce que je vous conseille dans un premier temps c’est de faire des petites commandes, histoire de voir de quoi il en retourne vraiment. Il ne faut pas tout de suite faire confiance à un fournisseur, attendez de voir ce qu’il vous envoie vraiment avant de dépenser des centaines d’euros chez lui.

               Dans tous les cas, je vous conseille aussi d’effectuer une commande durant la saison de repos, à savoir l’hiver chez nous et planter dès réception pour que la plante puisse bien prendre place dans la terre avant les belles saisons.

Vérifiez bien vos plantes

               Lorsque vous choisissez vos plantes, vous devez surtout faire bien attention aux racines. En effet, si ces dernières sont en mauvais état, la plante a bien moins de chance de survivre, même si vous lui prodiguez les meilleurs soins possible.

               Les amateurs savent bien qu’il ne faut pas hésiter à dépoter pour vérifier les racines des vivaces et ne se privent donc pas quand ils sont chez les vendeurs. De toute façon, vous pouvez le faire sans souci, c’est votre droit.

               Quand vous dépotez ainsi la plante, vous devez vérifier les racines. Celles des vivaces occupent normalement tout l’espace disponible dans le pot, aussi je pense que vous devriez trouver un pot rempli par les racines, à savoir que les risques de chignons sont quasi nuls pour ces plantes.

               Si jamais le substrat vous reste entre les mains quand vous dépotez, je vous recommande d’abandonner votre achat, du moins la plante que vous avez inspectée, car la plante n’est pas suffisamment établie et a besoin d’un peu de temps encore pour être en super forme. Il se peut aussi qu’elle vienne d’être rempotée dans un contenant plus grand, toujours une mauvaise idée dans tous les cas.

conseil-plantes

Un type de plante vivace qui recycle l’air

Comment bien entretenir vos vivaces

               Il ne suffit pas de planter vos vivaces, vous devez aussi prendre le temps de bien les entretenir pour faire en sorte qu’elles se développent correctement. Mais comment en prendre soin dans ce cas ? Il y a certaines choses à faire en effet.

               Dans un premier temps, je vous conseille de penser à enrichir la terre de temps à autre, le printemps est un moment idéal, surtout pour favoriser la floraison. Les vivaces n’ont pas tellement besoin d’engrais ou de fumier, mais cela les aidera cependant beaucoup.

               En ce qui concerne les arrosages, massifs et plates-bandes doivent être arrosés copieusement, surtout quand il n’y a pas de pluie, mais qu’il fait quand même trop chaud. Si vous voulez limiter les arrosages, je vous conseille de pailler le sol pour qu’il retienne plus longtemps l’humidité et aussi arrosez aux heures les moins chaudes de la journée.

               Si vous avez choisi de grandes variétés de vivaces comme les lupins par exemple ou encore les pivoines, je vous conseille de les tuteurer dans le but d’éviter que leurs tiges qui sont fragiles ne se cassent sous les vents.

               Il faut aussi penser à tailler vos plantes de temps à autre. Ce que je veux dire c’est que vous devez couper le feuillage de la vivace ainsi que les tiges en fin d’automne, de quoi lui permettre d’accumuler le plus de nutriments possible pour faire face à l’hiver. Cette opération est ainsi sans danger pour la plante.

Ce sujet vous intéresse? Découvre notre dossier sur l’assainissement par les plantes !

Articles similaires

Tags

Partager

1 commentaire

  1. Amélie T

    Merci pour toutes ces explications, je voulais justement planter des vivaces dans mon jardin, mais je ne savais pas trop lesquelles choisir ni comment m’en occuper correctement. Là, je sais un peu où aller et quoi faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *