Faut-il installer un adoucisseur d’eau ?

Votre plomberie a tendance à s’entartrer, votre peau s’assèche… le problème vient peut-être de l’eau. Elle est probablement trop calcaire. Dans ce cas, l’installation d’un adoucisseur d’eau est une excellente alternative. Certaines règles seront évidemment à respecter afin que la pose se déroule comme il faut.

Qu’est-ce qu’un adoucisseur d’eau ?

Rappelons d’abord que ce n’est pas le calcaire qui est mauvais. Il contient essentiellement des ions calcium et du magnésium qui sont indispensables à l’organisme humain. Les eaux minérales conditionnées en bouteille en contiennent d’ailleurs. En réalité, c’est la teneur excessive en calcaire qui est néfaste. L’eau est alors dite dure. C’est cette eau dure qui assèche la peau, provoquant inconfort et irritations. Une trop forte concentration en calcaire abîme également les cheveux.

eau

Le calcaire devient néfaste pour les équipements électroménagers et les sanitaires lorsqu’il est trop concentré. Du tartre se forme sur les canalisations, un phénomène qui accélère l’embouage du réseau de plomberie. A l’inverse, une trop faible teneur en calcaire rend l’eau corrosive.

L’adoucisseur d’eau est un dispositif qui réduit la dureté de l’eau. Il vous permet donc de profiter d’une eau plus saine tant pour votre santé que pour celle de vos équipements.

Comment ça marche ?

L’adoucisseur fonctionne sur la base de l’échange ionique. Pour être plus précis, le dispositif capte le calcaire. Lorsque l’eau passe à travers les billes résine, ces dernières retiennent les ions sodium (le sel, donc) qui sont échangés contre les ions calcium ainsi que le magnésium.

Le lit de résine est saturé quand il a accroché une grande quantité de calcium et de magnésium. A ce niveau, l’adoucisseur injecte automatiquement du sel pour régénérer les ions. Il faut préciser que l’eau n’est pas adoucie durant la régénération qui peut prendre de 45 mn à environ 2 heures.

Comment installer un adoucisseur d’eau ?

Il est nécessaire d’adapter l’adoucisseur au circuit existant. Le bypass se charge de l’isolation de l’adoucisseur par rapport au circuit général. Il facilite donc les opérations de maintenance. Prévoyez aussi un régulateur de pression qu’il faudra associer à un clapet anti-retour. N’oubliez pas le filtre anti-boue, indispensable au fonctionnement du dispositif.

L’adoucisseur d’eau doit être relié au système d’évacuation car il rejette les eaux de régénération. Cette liaison sera également pratique pour l’évacuation du trop-plein. Installez un siphon garde d’air pour empêcher les bactéries et microbes de remonter vers le lit de résine. Ces remontées annulent en effet la potabilité de l’eau.

L’adoucisseur d’eau nécessite un branchement électrique. Il est impératif d’utiliser une prise normalisée. Cette dernière doit être reliée à un disjoncteur différentiel de 30 ma.

L’installation d’un adoucisseur d’eau est complexe. Il faut veiller à son adéquation par rapport au circuit mais aussi procéder à différents réglages qui doivent tenir compte du degré d’adoucissement nécessaire. Ajoutez à cela que l’opération implique à la fois la manipulation du circuit d’eau et du circuit d’électricité. Cela nécessite de solides connaissances car une erreur peut nuire à votre sécurité.

Exigez une attestation de conformité sanitaire. Ce document est obligatoire pour l’ensemble des équipements en contact direct avec l’eau si cette dernière se destine à la consommation humaine.

L’adoucisseur est donc une solution attractive pour remédier à la dureté de l’eau qui alimente votre foyer. Par mesure de sécurité, confiez son installation à un plombier professionnel comme Mr Plombier Fontenay sous bois qui pourra également réaliser les entretiens périodiques de l’adoucisseur d’eau.

Articles similaires

Tags

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *